• Catégories

    • Album : tessalit album
      <b>22518796121d350581e8o.jpg</b> <br />
  • Sondage

    que pensez-vous de taoundart?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • kedou ag oussad

    kedou ag oussad

  • tinariwen in tayaden

    Nak azaghagh tinariwen War hen hishkan d-taliwen Imidiwan win mandjadhan Ayyat sidjni d-mawalan Ténéré den taqalawan Inghal dis ashni n-marawan Ergha dis efew nalbarodhan Kel tamachaq matolaham Nak ed-legh kitouqawan
  • des désert in tayaden

    Je vis dans des déserts, Sans un arbre, sans une ombre. Mes amis qui portez le turban, dénouez-le, Enlevez la trace bleue sur votre visage. Là-bas votre désert vous attend. Ce désert où coule le sang de vos parents, Où brûle le feu des mitraillettes. Comment allez-vous les touaregs ? Où que je sois dans ce monde, je pense à vous !
  • contactez nous

    taoundart@gmail.com
  • taoundart carte

    taoundart carte

  • Accueil
  • > Archives pour février 2011

Les touaregs au début du XXe siècle

Posté par Taoundart le 24 février 2011

“Les touaregs entre pouvoir traditionnel et administration française au début du XXe siècle » de Mermouri Hassan est paru dans le cadre des touareg.jpgpublications du Conseil supérieur de la langue arabe (CSLA) pour l’année 2010. Il s’agit d’une approche scientifique de la question des touaregs dans les publications réalisées avant et après le 19e siècle. Cette étude a été l’objet d’une thèse de magister en 1992 précédée d’un mémoire de fin d’études de l’auteur intitulé : « les touaregs sédentaires : études anthropologiques de la ville de Djanet ».

L’auteur de la préface a souligné que M. Mermouri figurait parmi les rares chercheurs, enfants de la région de Djanet et de surcroît sociologues, qui ont réalisé individuellement ou collectivement des recherches sur la société et la culture ancestrale touaregs durant la deuxième moitié du siècle dernier. Ce qui ajoute à l’importance de cet ouvrage, lit-on dans la préface, est qu’il compte parmi les rares études menée sur la structure sociale et économique et l’exercice du pouvoir local chez les touaregs, le tout rédigé dans une langue arabe scientifique.

Dans les six chapitres de cette étude de 480 pages l’auteur a défini la sphère géographique de son étude qui est la région de Azdjer-Ahaggar avec toutes les transformations qu’elle a subies au début du siècle dernier. M. Mermouri, bien que produisant son ouvrage quatre décennies après l’indépendance, s’est limité à la période historique qu’il a définie à son sujet et réalisé, comme il l’a mentionné dans la présentation du livre, « un pas important » vers le but qu’il s’est fixé dans les motivations du choix du sujet à savoir « la démystification des idées préconçues sur la culture, l’histoire et la société des touaregs ». Hassan Mermouri qui occupe actuellement le poste de directeur de la culture de la wilaya d’El Oued, est né en 1968 à Djanet (wilaya d’Illizi). Titulaire d’une licence en sociologie culturelle en 1992 et d’un magister en sociologie politique de l’université d’Alger, M. Mermouri a constitué l’association « Taghlift » à caractère culturel, social et sportif.hassan.jpg

Avec ce livre, M. Mermouri a obtenu cette année le premier prix du concours sur l’histoire nationale organisé tous les deux ans par le Conseil supérieur de la langue arabe.

Publié dans culture | 13 Commentaires »

 

SOURCE DE VIE |
tout sur tout |
ecotrio |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pierredu27
| Entrez, faites comme chez vous
| Ma vie les animaux